La vidéo touristique : l’influence d’un outil marketing dans le choix des destinations

[Mémoire de Yann Allègre]

Au printemps dernier, j’ai été contacté par Yann Allègre, étudiant à l’Université de la Rochelle, qui avait décidé, comme sujet de mémoire de Master, d’aborder la thématique de l’émergence des vidéos touristiques.
Lecteurs(trices) assidu(e)s de ce blog, vous comprendrez instantanément que le sujet m’a fortement séduit et que je ne pouvais faire autrement que de me prêter aux pertinentes questions de Yann et lui apporter ma vision vidéo-touristique.

Yann vient tout juste de terminer la soutenance de son mémoire intitulé dans sa version définitive « La vidéo touristique : l’influence d’un outil marketing dans le choix des destinations » et a modestement obtenu la note de 17/20…
Au vu de la qualité de ses recherches, il m’est apparu incontournable de vous faire partager ici le fruit de son travail !

Les grandes ligne du mémoire

L’usage massif des réseaux sociaux a indéniablement changé notre vision et notre pratique du tourisme et le partage de contenus sur Internet ne cesse d’influencer les internautes dans les décisions qu’ils prennent. La vidéo touristique est entre autres un exemple de contenu numérique qui a proliféré ces 10 dernières années, d’abord sur les plateformes d’hébergement, puis sur les réseaux sociaux.
Cette irruption nous amène à nous interroger quant à l’influence de la vidéo touristique dans le choix des destinations. La vidéo en ligne qui alimente depuis longtemps les sociabilités et les conversations créé un nouvel espace de médiation auquel vont s’intéresser les professionnels du tourisme.

Avec la vidéo touristique, ces derniers cherchent non seulement à attirer l’attention des internautes, mais essayent également d’intégrer les communautés de « voyageurs » en ligne apparaissant autours du partage de contenus. Mais pour ce faire, il faut aujourd’hui se différencier des autres contenus audiovisuels proliférant dans tous les secteurs d’activité.
Le classement des vidéos touristiques
proposé par Grégoire Chartron a mis en évidence l’importance de la qualité technique et de la créativité dans cette chasse à l’attention. Pour être vu, la vidéo touristique s’insère dans un système marketing propre à Internet : le marketing viral.

Dans mon étude de recherche, j’ai pu mettre en évidence la prise de pouvoir des internautes comme étant un aspect propre à ce marketing du bouche à oreille appliqué à l’Internet. On comprend donc très vite l’intérêt pour les professionnels du tourisme à intégrer ces communautés en ligne et à se différencier constamment de la concurrence dans le seul et unique but de satisfaire l’expérience virtuelle des internautes.

Le choix de partager ce contenu n’appartient en effet qu’aux internautes, véritable médiateur d’une expérience désirée, actuelle, ou remémorée. En dehors du désir constant chez les internautes de partager ses expériences, on en vient à se demander qu’est ce que les internautes peuvent rechercher lorsqu’ils consacrent plusieurs minutes de leur temps dans le visionnage de vidéos touristiques.

Les recherches sur le sujet ont mis en évidence l’apparition de différentes notions provoquées par ce visionnage et par les commentaires postés dans les communautés de voyageurs en ligne. Parmi ces notions, on retrouve l’hédonisme imaginaire qui témoigne d’un désir d’échapper à la vie quotidienne, l’identification de marqueurs d’une destination reconnue, et la recherche de l’authenticité d’une destination par les futurs touristes.
Ces notions jouent toutes un rôle dans la prise de décision des internautes et peuvent provoquer le déplacement physique dans une destination.

A travers une étude approfondie de la question en appliquant ces notions à une étude de cas, il s’avère que la vidéo touristique, à l’échelle d’un territoire, joue un rôle fédérateur entre les organismes touristiques et provoque la revendication d’une identité territoriale forte.

Bien évidemment, la vidéo touristique ne se suffit pas à elle-même, et pour réussir la promotion d’une destination, rappelons que cet outil n’est qu’un complément d’une stratégie de communication plus complète. Elle permet néanmoins d’animer les débats, les discussions et le partage, et cherche à démontrer l’attractivité d’un territoire par ce dynamisme.

Le mémoire dans son intégralité

  • driss

    C’est un grand sujet à traiter, j’aimerai avoir une belle vidéo pour mes activités dans l’avenir!

    • Fabrice41400

      Je connais un excellent réalisateur, bourré de talent et très raisonnable en prix.