[Trophées de la Vidéo Touristique et Culturelle 2018] AND THE WINNERS ARE…

Présentation du concept des Trophées

Web-séries, road trips, vidéos participatives, teasers évènementiels, lancements de jeux-concours, carnets de voyage, reportages, vidéos humoristiques et décalées, interviews, live streaming, témoignages, time lapses, tutoriels, vidéos par drone, vlog trips, vidéos 360°, VR (…) sont autant de contenus que les internautes aiment à picorer au gré de leurs recherches sur la toile et qui représentent, pour les différentes clientèles, un facteur décisionnel de premier ordre dans le choix de leurs destinations touristiques ou de leurs sorties culturelles.

En quelques années la vidéo est incontestablement devenue LE support incontournable de toute bonne stratégie de contenu efficace et pertinente.

Preuve en est de la place omnipotente de la vidéo sur la toile, elle représente déjà 70% de tout le trafic internet. Et selon la dernière étude Cisco, plus de 80% du trafic data mondial viendra de la vidéo en ligne en 2021

Il en est de même dans le domaine du marketing touristique et culturel sur le web et les réseaux sociaux où la vidéo est également devenue un outil majeur de promotion, de séduction, d’immersion expérientielle et de storytelling émotionnel.

Dans ce contexte, Voyage en Multimédia et LeWeboskop ont organisé pour la 2ème année consécutive les Trophées de la Vidéo Touristique et Culturelle. Un évènement unique en France dont l’objectif est de valoriser la créativité et l’originalité dans le domaine de la promotion touristique et culturelle via le média Vidéo.

Des candidatures provenant des 5 continents !

Avec un total de 171 vidéos candidates tournées essentiellement en France mais aussi aux 4 coins du monde (33 pays représentés : Islande, Portugal, Etats-Unis, Suisse, Népal, Canada, Nouvelle-Zélande, Iran, Madagascar, Pérou…) représentant un temps cumulé de visionnage de 7h30 de vidéo, la 2ème édition des Trophées est une véritable réussite !

La remise des 4 Grands Prix a eu lieu le 15 février 2018 au Palais des Congrès de Saint-Raphaël lors d’une cérémonie dédiée pendant laquelle les vidéos lauréates ont été diffusées aux 1 200 professionnels du tourisme présents à cette occasion.

Un grand merci à tous les candidats de cette 2ème édition ! Le niveau de la compétition s’est avéré très relevé.
Un grand merci également aux membres du Jury (Pauline & Benoît de World Else, Jean-Claude GELLE, directeur du Ciné-Festival en Pays de Fayence et Guillaume POULAIN, rédacteur en chef de TOM.travel), aux membres du comité de sélection (Stella Bonnet, Jym Terrillon, Christophe Tavlaridis et Julien Veyssade) ainsi qu’à la team de Voyage en Multimédia sans qui cet évènement n’aurait pas pu voir le jour.

ET LES 4 LAURÉATS DE L’ÉDITION 2018 SONT…

171 vidéos candidates, 12 vidéos nominées par le comité de sélection. C’est la fin du suspens, le jury a délibéré. Voici la liste des 4 vidéos lauréates !

=> LAURÉAT DU GRAND PRIX « DESTINATION TOURISTIQUE »

Savoie Mont Blanc donne carte blanche à Matt Charland (Savoie Mont Blanc Tourisme)

Le Mot de Savoie Mont-Blanc
Après avoir communiqué pendant plusieurs année sur l’écrin, le simplement merveilleux de Savoie Mont Blanc, nous avons décidé avec notre agence Léon Travel and Tourisme de nous positionner sur le concept «  Carte Blanche à »…
Nous voulons donner carte blanche à des auteurs, des photographes, des réalisateurs, des influenceurs, etc. du monde entier pour mieux appréhender ce que l’on peut vivre sur notre territoire et les laisser nous inspirer, partager leurs expériences…

Carte blanche à Matt Charland, une vidéo unique et inédite, mettant l’accent sur la proximité, la complicité et l’humain.
Savoie Mont Blanc Tourisme s’est attaché les talents de Matt Charland, freerider canadien et réalisateur passionné. « Nous avons choisi le profil de Matt pour sa vision différente de la destination, sa capacité à traduire le ressenti par l’image, ainsi que pour la qualité et la portée internationale de son travail » précise Côme Vermersch, Directeur général de Savoie Mont Blanc Tourisme. Le déjà long parcours professionnel du jeune trentenaire s’émaille de réalisations pour des marques et entreprises mondialement reconnues Un œil amusé et créatif, le goût de l’aventure et le charme de l’accent canadien… Le hashtag #AVOUSDELEVIVRE signe le pack shot de fin de vidéo pour inviter chacun à faire de même.
La vidéo de 2 min 30 a été spécialement conçue et produite pour une diffusion sur l’ensemble des canaux mobilisés : affichage digital, cinéma, réseaux sociaux et e-mailings.

Quel était l’objectif de la vidéo et le brief de départ ?
Avec cette vidéo, nous avions pour objectif de toucher un maximum de gens et de permettre une viralité optimum.  Dans le brief, nous voulions que Matt explore Savoie Mont Blanc et tout ce que l’on peut vivre l’hiver. Il s’est éclaté pour de vrai et ça se voit à l’image. Il n’y pas d’exploit même si les images sont spectaculaires. Tout ce qu’il fait, des prestataires de loisirs le proposent l’hiver aux vacanciers… Nous avons listé une vingtaine d’activités réalisables sur notre territoire  et nous avons laissé « Carte blanche » à Matt. Il a été en totale autonomie et immersion sur le territoire pendant plus de 3 semaines et nous a livré courant de l’été, ce petit film de 2.30.

Des anecdotes sur sa réalisation ?
30 millions de vues pour une séquence de 40 secondes dans les toilettes crépies de neige d’un restaurant d’altitude dont la fenêtre est restée ouverte pendant une tempête !

L’équipe
Matt et deux autres cadreurs pendant 3 semaines en autonomie sur le territoire.

Un dispositif global enrichi pour une puissance maximum
Pour mettre en valeur le récit inspirant de Matt, le dispositif s’articule autour de plusieurs volets : les réseaux sociaux (Facebook et Instagram), le cinéma, l’affichage digital.
Le film principal de 2 min 30 a été diffusé simultanément sur les réseaux sociaux lors d’une campagne internationale de 6 semaines sur toutes nos pages Facebook en France, Belgique, Grande-Bretagne et Pays-Bas. Des retours très positifs de nos différentes communautés et des indicateurs de performances sur tous les marchés ciblés. L’opération de cross postage avec les partenaires offices de tourisme a aussi très bien fonctionné.

Les principaux chiffres :
•    6,07 M de personnes uniques touchées sur Facebook
•    27 M d’impressions du contenu publicitaire
•    8,31 M de vues de la vidéo
•    Une vingtaine de crossposts
Un film de 1 min diffusé pendant 3 semaines dans les cinémas parisiens et Lyon et Bruxelles et trois vidéos de 10 secondes affichées dans les gares de Paris et de Lyon.

Ressenti
On adore ce film mais on sentait qu’on prenait un risque avec ce « carte blanche à ». Nous n’avons demandé que très peu de modifications à Matt sur sa première version pour ne pas dénaturer son travail.

Le budget
Une base de  35 000 euros TTC (hors frais d’hébergement) pour la commande d’un film de 2mn30 + 6 autres montages thématiques de moins de 1 min + un 7 min de bout à bout.

=> LAURÉAT DU GRAND PRIX « INFLUENCEUR VOYAGE »

Beauty of Nepal (Ludoc)

Le mot du réalisateur Ludoc
“Deux semaines d’aventure à travers le Népal, l’Himalaya et sa capitale Kathmandu, j’ai essayé de retranscrire au maximum l’atmosphère et l’accueil si chaleureux de ce magnifique pays.”

=> LAURÉAT DU GRAND PRIX « PRESTATAIRE TOURISTIQUE »

La magie dépend de vous (Hôtel Les Charmettes à Saint-Malo)

Le mot de l’hôtel les Charmettes
En mars 2017, Denis Rochard est invité à exposer son dernier travail photographique Women with Gloves aux Charmettes. Une connivence artistique naît de cette première collaboration qui donne suite à d’autres propositions culturelles dont la mise en place de stages week-end photographie pendant les grandes marées de Saint-Malo.

Parallèlement, Les Charmettes lui commandent une série photographique de l’hôtel. Denis Rochard leur propose un principe de détournement poétique comme il l’expérimente depuis 2014 avec le groupe artistique Alice (co-dirigé par Denis Rochard et Virginie Frappart). Ce groupe basé sur Nantes, explore des créations, installations et performances dans l’espace public (photographie, cinéma, théâtre) en associant la participation des habitants.

Depuis 2015, le groupe artistique Alice développe In Dreams, détournement poétique du paysage comme dans un rêve. Cette création est la base de l’élaboration du film proposé aux Charmettes.
Le propriétaire de cet établissement, Fabrice Chauvel, a créé et fait vivre un lieu de rencontres artistiques et humaines à Rennes avant de reprendre les Charmettes en 2015. Baigné dans cet univers culturel, il a détourné cet hôtel et restaurant en un lieu de vie et de propositions culturelles (concerts, expositions, stages artistiques, mis en avant de créateurs). Par conséquent, cette alliance avec Denis s’est faite naturellement pour créer le film La magie dépend de vous – maxime de l’hôtel – dont l’objectif principal est de retranscrire l’univers poétique du lieu, puis d’exposer dans les chambres un tirage photographique grand format des tableaux.

La création collective co-élaborée avec le groupe artistique Alice et Fabrice Chauvel, met en scène les salariés de l’hôtel, les partenaires et les clients fidèles, dans un objectif commun : la poésie et la rêverie.

Le tournage se déroule sur une semaine, l’hôtel devient un studio de tournage, lieu de happening cinématographique pour les clients, médusés d’être servis par un chien en costume (le Majordog) ou de croiser un homme poisson qui fait du paddle. Tout cela participe à l’ambiance singulière de l’établissement. Des happenings théâtraux du personnel seront mis en place à l’hôtel lors de la saison 2018.

C’est aussi l’occasion pour le personnel de l’hôtel de faire équipe dans un cadre créatif différent du quotidien des tâches hôtelières.
Avec les musiciens et chanteuse du jeune groupe breton « Küdeta », neveux et nièce de Fabrice qui travaillent aux Charmettes l’été et étudiants en école de musique, le choix musical pour le film s’est avéré évident.

=> LAURÉAT DU GRAND PRIX « LIEUX OU ÉVÈNEMENT CULTUREL »

Winsor McCay à Cherbourg-en-Cotentin (Ville de Cherbourg-en-Cotentin)

Le mot de la Ville de Cherbourg-en-Cotentin
Réalisée par l’agence Biplan pour la Ville de Cherbourg-en-Cotentin, la vidéo Winsor McCay à Cherbourg-en-Cotentin a été un élément phare de la campagne annonçant l’événement majeur organisé par la Ville en 2017 : la 8e Biennale du 9 art consacrée à Winsor McCay.

« Nous sommes très fiers que notre vidéo soit lauréate du Grand Prix “Lieu ou événement culturel” des Trophées de la Vidéo Touristique et Culturelle, se réjouit Benoît Arrivé, maire de Cherbourg-en-Cotentin. Après le succès remporté par l’exposition, annoncée par cette vidéo, cette récompense est un point d’orgue aux efforts engagés par nos équipes et nos partenaires pour faire rayonner notre territoire. Je remercie particulièrement l’équipe de Biplan, avec qui nous travaillons régulièrement pour mettre en valeur l’attractivité de Cherbourg-en-Cotentin, et qui, une fois encore, s’est mobilisée avec talent pour rendre hommage au pionnier du dessin animé. »

La génèse
Du 23 juin au 1er octobre 2017, la 8e Biennale du 9e art, portée par la Ville de Cherbourg-en-Cotentin, a mis à l’honneur Winsor McCay, père de la bande dessinée américaine et pionnier du dessin animé. Cette rétrospective, scénographiée par l’illustrateur François Schuiten et son acolyte, l’auteur Benoît Peeters, a été l’occasion d’initier un cycle sur les auteurs américains et de relier Cherbourg à son histoire transatlantique.
L’exposition cherbourgeoise a rassemblé, pour la première fois en Europe, un ensemble exceptionnel d’une soixante de planches originales issues de collections privées. Parmi elles, l’œuvre phare de Winsor McCay : Little Nemo in Slumberland. Une place singulière a été également réservée aux dessins animés réalisés par l’artiste.

La réalisation
Pour faire la promotion de cette grande exposition dès le début d’année, la Ville de Cherbourg-en-Cotentin a sollicité l’agence cherbourgeoise Biplan  pour la réalisation d’une animation, afin de rendre hommage à l’œuvre animée de Winsor McCay, qui compte parmi les pionniers du genre, notamment avec Gertie le dinosaure. La consigne : réaliser une courte vidéo en s’inspirant de l’affiche de la 8e Biennale du 9e art, conçue par François Schuiten à partir de Little Nemo in Slumberland et mettant en scène la gare maritime transatlantique de Cherbourg, tout en présentant quelques éléments phares de la Ville.
Après dix jours de travail, l’équipe de Biplan, avec Olivier Massillian à l’animation 3D, a transposé le pays des songes de Little Nemo en plein cœur de Cherbourg-en-Cotentin, en veillant à respecter l’œuvre de McCay. En une minute et dix secondes, Little Nemo s’anime et découvre Cherbourg-en-Cotentin à travers ses lieux emblématiques (statue équestre de Napoléon, théâtre à l’Italienne…) pour achever son parcours à la gare maritime transatlantique et se figer dans l’exacte posture de l’illustration de l’affiche.

Scénario : Grégory Fornal et Olivier Massillian
Réalisation en animation 3D : Olivier Massillian
Durée de création de l’animation : 10 jours
Mixage bande son : Mickaël Clémenceau
Durée du film : 1 minute et 10 secondes
Budget : 7 200 € TTC

La diffusion
La vidéo a été diffusée dès le mois de janvier 2017 sur la chaîne YouTube et les réseaux sociaux de la Ville de Cherbourg-en-Cotentin, sous une première version destinée à présenter les vœux de la municipalité en conclusion de l’animation et donnant rendez-vous en juin.
Cette première version a été ensuite reprise en mai pour annoncer de nouveau la Biennale un mois avant son inauguration, sous le titre Winsor McCay à Cherbourg-en-Cotentin. Seul le texte de conclusion a été modifié pour remplacer le message de bonne année par le titre, les dates et les détails pratiques de l’exposition.

Statistiques
Cumul des deux versions
•    Sur YouTube : 7 080 vues
•    Sur Facebook : 36 875 vues / 2 829 interactions sur la vidéo, dont 642 partages, 1 809 « j’aime » et 178 « j’adore »

Rappel du règlement de la compétition

La compétition était ouverte aux vidéos réalisées en France ou dans tout autre pays. Les vidéos candidates devaient impérativement avoir été mises en ligne sur une plate-forme vidéo (Youtube / Dailymotion / Vimeo / Facebook…) dans le courant de l’année 2017. La durée de la vidéo ne devait pas excéder les 5 minutes. Une seule vidéo par structure pouvait être portée candidate. L’inscription à la compétition était gratuite.

Les Trophées en vidéo

Les Trophées en images

L’édition 2019 des Trophées

Rendez-vous en octobre 2018 pour l’ouverture des candidatures en ligne à l’édition 2019 des Trophées de la Vidéo Touristique et Culturelle.