Irina

Entretien avec Irina Meulemans, Community Manager de Golfe de Saint-Tropez Tourisme

Après une série d’entretiens à ce jour uniquement masculine sur le blog, je me devais de donner la parole à une femme ! C’est chose faite aujourd’hui avec l’interview d’Irina Meulemans, Community Manager / Animatrice Numérique de Territoire de Golfe de Saint-Tropez Tourisme qui nous dévoile en détail les multiples facettes de son quotidien professionnel dans le sublime cadre tropézien.


– Irina, peux­-tu te présenter en quelques mots ? Quelles sont tes différentes missions au sein de Golfe de Saint­ Tropez Tourisme ?

Je m’appelle Irina, je suis une Belge expatriée en France depuis quelques années maintenant. J’ai atterri dans le Vaucluse où je suis restée 6 ans. J’ai effectué mes premières armes numériques à l’OTI du Pays des Sorgues et des Monts de Vaucluse. J’y ai travaillé 3 ans et demi, et j’ai eu l’opportunité de mettre en place leur stratégie numérique. Leur page FB figure d’ailleurs aujourd’hui en bonne place dans le classement « We Like Travel » des OT en France.
Je travaille maintenant depuis 9 mois au sein de l’Agence de Promotion Golfe de Saint-Tropez Tourisme dirigée par Emmanuel Bertrand et présidée par Alain Benedetto. Le littoral méditerranéen et le Massif des Maures sont mes nouveaux terrains de jeux ! J’occupe le poste de Community Manager et d’Animatrice Numérique du Territoire au sein de cette structure intercommunale qui fait la promotion de 12 communes : Cavalaire-sur-mer, Cogolin, Gassin, Grimaud, La Croix Valmer, La Garde-Freinet, La Mole, Le Plan-de-la-Tour, Ramatuelle, le Rayol Canadel, Sainte-Maxime et la plus célèbre Saint-Tropez !
Avec ma première casquette, celle de CM, j’anime une page Facebook, un compte Instagram @golfesttropez, un compte Pinterest et une chaîne YouTube.
Les autres réseaux sociaux sont répartis dans l’équipe, que j’accompagne dans l’animation. Je pars également en reportages photos/vidéo sur le territoire où je vais tester nos activités «Amusez-vous» par exemple le parachute ascensionnel ou assister à des évènements tels que le Paradis Porsche.
Avec ma deuxième casquette, celle d’ANT, j’anime le réseau des Offices de Tourisme du Golfe et je les accompagne à travers des Ateliers Numériques thématiques mais aussi des rendez-vous personnalisés sur demande. Je me déplace également chez les socio-professionnels qui le souhaitent pour les aider et les conseiller dans leurs démarches numériques.

– Quelles sont les grandes lignes et orientations stratégiques Web & Social Media de Golfe de Saint-Tropez Tourisme ?

Pour 2016 notre objectif est de développer notre notoriété à l’international notamment sur notre page Facebook « Golfe de Saint-Tropez Tourisme » transformée en page globale depuis mi-avril nous permettant de séduire tous nos segments de clientèle. Nous avons désormais 3 entrées, la page par défaut animée en anglais « Bay of St.Tropez », la page francophone et la page italophone « Golfo di Saint-Tropez », sur lesquelles nous comptabilisons au total + de 61 000 fans !
Nous souhaitons fédérer les habitants et les vacanciers autour de la destination « Golfe de Saint-Tropez » via notre hashtag #GolfeStTropez. Notre compte Instagram est passé à la vitesse supérieure avec plusieurs publications par semaine qui mettent en avant les plus belles photos des ambassadeurs du Golfe. Nous avons organisé, le 15 mai dernier, notre premier « Instameet », qui a rencontré un grand succès avec 25 participants parmi les comptes les plus influents en PACA. Nous envisageons d’en organiser d’autres à l’avenir sur d’autres thématiques.
En projet aussi côté web cette fois, le développement d’un webzine de destination avec des contenus différents plutôt axés sur du storytelling avec le webmaster de Golfe de Saint-Tropez Tourisme, Franck Mézière, mais je ne vous en dit pas plus pour le moment…

– Peux-tu nous présenter une opération Social Media ou une publication récente dont tu êtes particulièrement fière ?

Nous avons eu récemment l’un de nos plus gros évènements de l’année l’Eurofestival Harley-Davidson qui s’est déroulé à Grimaud du 27/04 au 01/05. Nous avons opté pour une stratégie multi-canal pour couvrir l’évènement sur tous les fronts et en direct. Nous sommes partis en Harley pour être au cœur de l’Eurofestival et le retransmettre au mieux à nos fans.

Notre 1er test de la fonction “LIVE” pendant l’évènement :

direct

Le montage de la vidéo post évènement, qui en quelques jours a déjà dépassé les 3 000 vues :

Notre 1er INSTAMEET le 15 mai dernier, #INSTAGOLFESTTROPEZ

Dimanche 15 mai 2016, nous avons fait découvrir le Golfe de Saint-Tropez à 25 instagramers venus d’un peu partout en France.
Nous leur avions concoctés un programme de folie sur une journée : Rando, Kayak ou Paddle au Cap Taillat à Ramatuelle avec Pep’s Spirit  – BBQ face à la mer sur les toits des garages à bateaux par le Chef Stéphane Demurtas de la Tomate Bleue – Tour en coche d’eau à Port Grimaud – Saint-Tropez vu de la mer avec la Pouncho pour finir sur la très jolie Plage des Graniers, pile à l’heure de l’apéro.
Avec 25 participants qu’on a pu suivre en direct avec un hashtag spécialement créé pour l’occasion #InstaGolfeStTropez ! Déjà + de 150 photos postées et d’autres arrivent… En comptabilisant tous les followers de nos invités, on peut dire que cette rencontre a été suivie par environ 350 000 personnes, un très beau succès pour une première.

instagolfesttropez GIF

Nous avons profité de l’Instameet pour lancer notre hashtag loisirs #myAmusezVous les loisirs à prix malins négociés par notre structure si on réserve via ce biais. Nous allons encourager les visiteurs à partager leurs meilleurs moments loisirs et ainsi faire connaître cette offre au plus grand nombre.
Nous avons fait imprimer un Polaroïd géant avec lequel nous allons nous balader d’activité en activité cet été pour inciter les visiteurs à se prendre en photo et à partager celle-ci sur les réseaux.

© GUILLAUME VOITURIER (2)

– D’une manière générale, quels sont les contenus qui fonctionnent actuellement le mieux sur les différents RS que tu pilotes ?

Ça dépend du réseau social, sur Facebook par exemple la vidéo engendre beaucoup plus de personnes atteintes que d’autres contenus.

Évidemment la « photo » reste le média le plus important, et ce sur tous nos réseaux sociaux.

Sur Facebook, les montages photos fonctionnent bien aussi. Je les utilise par exemple pour mettre en avant un ambassadeur de la destination (sur intagram via notre hashtag):
photo 3

Ou la photo classique : exemple sur notre page internationale :

Je réalise mes montages rapidement via le logiciel gratuit Canva qui est vraiment très pratique, facile d’utilisation et qui offre beaucoup d’options différentes.
La clé pour réussir sa stratégie social média est d’avoir à sa disposition une photothèque de qualité et renouvelée chaque année afin de ne pas toujours proposer les mêmes contenus. Rester en veille sur sa destination permet d’échanger avec des photographes amateurs qui partagent la destination, ça donne un autre regard et ce genre d’échanges fonctionne très bien. Pour les vidéos, même du matériel simple, comme un iPhone ou une GoPro, permet aujourd’hui de faire de très belles images.

Le community manager doit aussi être sur le terrain, capter la bonne photo/vidéo au bon moment pour faire le buzz ! Ça implique de sacrifier quelques week-ends mais quand on aime… 🙂

reportage harley

– Quels outils utilises-tu au quotidien afin d’administrer les RS sur lesquels sont présents l’OT ?

J’utilise le Business Manager pour Facebook, Latergramme & INK361 pour Instagram et TweetDeck pour Twitter. Petit mot sur INK361 qui est un outil hyper complet (c’est ailleurs aussi un outil de veille génial, un peu comme tweetdeck qui permet de se créer des colonnes de veille par hashtag).
Beaucoup d’outils différents parce que je n’aime pas Hootsuite, je pars du principe que chacun de ces réseaux a une utilité différente, donc je les administre tous différemment.

– Selon toi, quelles sont les prochaines grandes tendances Social Media à suivre et à anticiper dans le domaine du tourisme pour les 5 années à venir ?

L’instantanéité, le direct, le moment vécu. Je pense qu’on tend tous vers de l’expérientiel et que ça passe forcément par des réseaux sociaux tel que snapchat.
J’ai pu observer durant l’INSTAMEET que certains de nos instagramers invités communiquaient beaucoup via snapchat et bénéficiaient d’une visibilité énorme. Les blogueurs voyages ont pris possession du média pour partager le « back » et le « live » de leurs expériences, je pense qu’on verra fleurir d’ici peu les destinations touristiques sur ce créneau qu’utilisent majoritairement vos vacanciers ou visiteurs de demain. Il y a déjà des destinations qui l’utilisent comme l’Office de Tourisme d’Auxerre, qui a d’ailleurs son propre filtre géolocalisé.
J’ai testé la fonction « live » pour la première fois pour l’Eurofestival Harley-Davidson et le succès était au rendez-vous, c’est une expérience que l’on va renouveler. Le seul bémol étant de bénéficier d’une bonne connexion 4G (ce qui est parfois compliqué dans le Golfe).

– Peux-tu nous citer quelques-unes de tes sources d’inspirations et de veille. As-tu des « gourous » social media à recommander ?

Ma source de veille principale, le génialissime Jean-Patrick Mancini qui tient un scoop-it super sur les évolutions du e-tourisme pour son réseau en PACA. Scoop-it est d’ailleurs un super outil de veille au passage que j’utilise déjà depuis quelques années.
Quand j’entends « gourou », je pense tout de suite à Anne-Sophie Latry, une nana qui se bouge pour sa destination sur tous les fronts et qui est souvent précurseur de futurs tendances (notamment snapchat). Je suis aussi Julien de Hyères Tourisme, les différentes pages de “We Like Travel” ou encore le département du « Vaucluse » qui fonctionne très bien sur les réseaux sociaux.

– Quelles sont pour toi les qualités indispensables de tout bon CM ?

Être connecté en permanence sauf pendant les vacances ! C’est un travail qui demande d’être en veille constante, surveiller ces réseaux même en dehors du travail… & puis une autre qualité indispensable pour un CM (dans le tourisme) être passionné par son travail et sa destination. Quand on aime, on vend du rêve, de l’évasion. Il faut aussi mouiller la chemise, être sur le terrain, sentir ce qu’il se passe pour mieux le partager, tester les activités qu’on met en avant, se rendre aux évènements importants, être impliqué pour donner envie à nos fans de venir ou revenir dans le Golfe de Saint-Tropez.

– Et pour finir, as-tu une citation (de ton cru ou pas) qui synthétise l’état d’esprit et le travail quotidien d’un CM ?

“La qualité d’un homme se calcule à sa démesure ; tentez, essayez, échouez même, ce sera votre réussite.” Jacques Brel

irina3


 

Si vous aussi, vous  souhaitez faire partie de cette série d’entretiens, n’hésitez pas à me contacter ! LeWeboskop est un réel espace d’échange, de découverte et de rencontre !

  • Gwladys Vauclusienne

    Super article et une super Community Manager de Destination ! Ton travail est top, tu vends du rêve pour ta destination. Merci pour tes conseils et astuces ! 🙂

    • Irina Meulemans

      Merci Gwladys, j’ai beaucoup apprécié travailler à tes côtés. Tu as repris brillamment mon poste 🙂 !

  • Hyères Tourisme

    ~I͜͝r͜͝i͜͝n͜͝a͜͝ ͜͝p͜͝r͜͝é͜͝s͜͝i͜͝d͜͝e͜͝n͜͝t͜͝e͜͝ ͜͝!͜͝ ͜͝~

    • Irina Meulemans

      Merci Hyères Tourisme !

  • Pingback: 5 Community Managers de destinations touristiques sous les projecteurs ! | Etourisme.info()

  • Ludovic Laffitte

    Au top of the best Irina ! Bravo ! Tu l’as bien mérité… Continue ;.)))

    • Irina Meulemans

      Merci pour tes encouragement Ludovic 🙂

  • https://penserclient.wordpress.com Fabien Quezel Perron

    La reconnaissance d’un travail bien fait.

    • Irina Meulemans

      Merci à toi Fabien 🙂